Apprendre le métier de vitrier. doublecles.com

Apprendre le métier de vitrier. doublecles.com

L’activité d’un vitrier est d’une grande importance dans la construction et bâtiment de haut standing. Pour devenir vitrier, il y a des formations à suivre. La manipulation des vitres demande une grande aisance. Il est rude comme son apprentissage

Apprentissage vitrier, un long chemin

Tout métier est à apprendre comme la profession de vitrier. Pour être un expert en vitre, une personne doit savoir les tâches d’un vitrier. Il a pour travail, la préparation, l’encadrement, l’installation et la fabrique des vitres pour des fenêtres, portes, vitrine, miroirs. Il est aussi attaché à la décoration vitrail. Il est primordial que la personne aime le bricolage, et possède une grande imagination dans la création des vitres. Un apprenti a des aptitudes mathématiques surtout en géométrie.

Autres compétences d’un futur vitrier

Être vitrier, c’est jouer avec la mort. Il est amené à installer une vitre à haute altitude. Sans parler du fait que la vitre est un élément coupant et dangereux. Tel est la réalité de la profession d’un vitrier. Dans ce cas, il devrait avoir une bonne coordination dans l’exécution de sa tâche et un incroyable calme. Il travaille dans divers cadres. Il a une bonne visualisation des formes et des couleurs. C’est un détail important pour un artisan vitrier. Il a aussi le sens de communication

Après formation vitrier

L’apprenti commence sa carrière par avoir en sa possession sa carte de compétence. Elle est obligatoire et inévitable. Selon la loi, l’apprenti effectuera environ 6 000heures de travail pour devenir un vrai vitrier. Il va devoir s’intégrer dans le dur métier et se référer à la loi concernant les artisans proposant son service. Pour cela, il doit être dans une équipe de vitrier ou travaillant pour son propre compte ; donc, créer son propre atelier. Un apprenti aura du mal, mais avec motivation, tout lui est possible.

 

All comments

Leave a Reply